femme non-rééducable

stefano massini

Lecture

Dirigée par :  Maïa SANDOZ

Avec Adèle HAENEL, Aymeric DEMARIGNY,
Paul MOULIN et Élisa BOUREAU

Création son : Christophe DANVIN
Scénographie et costumes : Maïa SANDOZ et Catherine COSME

Administration et Production : Alice PEROT-HODJIS
06 71 63 07 36 — adm.largument@gmail.com

© L’Arche Éditeur – http://www.arche-editeur.com
L’Arche est éditeur et agent théâtral des pièces représentées

disponible en tournée pour la saison 16/17

Régulièrement menacée, elle revient sans cesse sur le terrain,
rapportant les propos de ceux qui témoignent au péril de leur vie
et de la sienne.

En octobre 2006, Anna Politkovskaïa est retrouvée assassinée
dans la cage d’escalier de son immeuble moscovite.

La pièce est une succession de séquences écrites à partir de notes,
d’interviews, de correspondances, d’articles, écrits avec respect,

effroi et lucidité sur deux camps qui se déchirent. Grozny dévastée,
le bonheur insensé d’avoir de l’eau courante, le réveil dans un lit
d’hôpital après une tentative d’empoisonnement…

Stefano Massini fait entendre la voix d’Anna et impose une langue
poétique et radicale, une arme émotionnelle offensive.

 

"J’ai lu cette pièce une nuit d’insomnie, je l’ai trouvée immédiatement puissante, par le sujet qu’elle abordait
mais surtout par la proposition de théâtre qui m’était faite, soudainement, à moi, en particulier, au milieu de la nuit…

J’y retrouvais mon obsessionnelle quête (infinie) de vérité, de liberté et ces question de temps , de rapport à la réalité
qui traversent déjà mes précédents spectacles.
Dans sa pièce, Massini déploie une dramaturgie radicale. Chaque séquence porte un nom : L’Embuscade, Tchétchénie, Fagot humain, Grozny’s Glock, coup de poing dans la gueule, fatiguée. Fragments de mémoire, donc.
Notes pour l’avenir, le texte de Massini est un voyage rétrospectif, un souvenir…une mémoire.
Celle d’Anna. Pas notre mémoire pour elle, mais bien la sienne, pour nous. C’est sa mémoire qui est le personnage principal
de la pièce. Elle lui ressemble : précise, pressée, sans fard, désespérément ironique, ordonnée.
Mais comme toute mémoire, elle a ses failles, ses accidents, elle se morcelle à coups de poing dans la gueule, de chocs
grands et petits, de traumatismes physiques, psychiques, éthiques."
Maïa SANDOZ
 

PORNO-teo-kolossal

dE pier paolo pasolini

Lecture

Dirigée par :  Paul MOULIN

Avec Adèle HAENEL, Aurélie VERILLON, Maïa SANDOZ, Élisa BOURREAU...Distribution à géométrie variable.

Création son : Christophe DANVIN
Scénographie et costumes : Paul Moulin assistée de Catherine Cosme et Maïa Sandoz

Administration et Production : Alice PEROT-HODJIS
06 71 63 07 36 — adm.largument@gmail.com

disponible en tournée pour la saison 16/17

À partir du scénario inédit de Pasolini, coécrit avec Sergio Citti entre 1965 et 1975 (année de son assassinat).

Guidés par l’étoile du berger censée les conduire au Messie,
un mage et son servant traversent Sodome (Rome).

Au fil de leurs péripéties se dessine un monde apocalyptique,
ravagé par différents types de totalitarismes.