le moche

marius von mayenburg

Lette est ingénieur, mais lorsqu’il doit se rendre à un congrès pour y présenter ses inventions, son patron préfère que son assistant s’en charge. Il lui explique que son physique est disgracieux et que s’il veut vendre, son assistant à l’allure bien plus avantageuse s’y prendra mieux.
Seulement, Lette ne s’en était pas rendu compte avant et sa femme lui confirme que oui, il est moche. 

Il se fait alors opérer et obtient un visage qui fait sensation.
Hélas, tout le monde veut lui ressembler en passant également sous le bistouri de son chirurgien.
Lette n’a plus un physique unique et se trouve désormais entouré de copies conformes, jusqu’à en perdre son identité. 

"Le Moche est une pièce sur l’identité, qui s’attaque, avec une précision infaillible, à notre fixation sur l’apparence extérieure et pose la question de la violence de l’exclusion en général. C’est une comédie implacable, une pièce courte, effarante et monstrueuse dans sa forme même : quatre comédiens jouent huit rôles, aucun changement de scène tant et si bien que l’histoire de ce monstre devenu icône malgré lui file à toute vitesse."
Maïa SANDOZ

MISE EN SCÈNE :  Maïa SANDOZ

Avec Adèle HAENEL, Aurélie VERILLON, Paul MOULIN, Serge BIAVAN et Christophe DANVIN /

Ou parfois, Cyrille LABBÉ, Maïa SANDOZ
et Jean-François DOMINGUES

Traductions : Hélène Mauler & René Zahnd

Collaborations artistiques :
Paul MOULIN, Guillaume MOITESSIER
Scénographie, costumes : Catherine COSME
Musique : Christophe Danvin
Création lumières : Bruno BRINAS
Assistant mise en scène : Cyrille LABBÉ
Collaboration chorégraphique : Gilles NICOLAS

Accessoires : Catherine COSME, Isabelle CHASSERIAULT
Régie Générale : Bastien PERALTA
Administration de production : Alice PEROT-HODJIS

Ce spectacle bénéficie de septembre 2015 à août 2017 du soutien de la Charte d'aide à la diffusion signée par l’Onda, Arcadi, l’OARA, l’ODIA Normandie, Réseau en scène – Languedoc-

© L’Arche Éditeur – http://www.arche-editeur.com
L’Arche est éditeur et agent théâtral des pièces représentées


Voir clair

marius von mayenburg

MISE EN SCÈNE :  Maïa SANDOZ

Avec Adèle HAENEL, Aurélie VERILLON,
Serge BIAVAN et Christophe DANVIN

Traduction de Laurent Muhleisen.

Collaborations artistiques :
Paul MOULIN, Guillaume MOITESSIER
Scénographie, costumes : Catherine COSME
Musique : Christophe Danvin
Création lumières : Bruno BRINAS
Assistant mise en scène : Cyrille LABBÉ
Collaboration chorégraphique : Gilles NICOLAS
Accessoires : Catherine COSME, Isabelle CHASSERIAULT
Régie Générale :  Bastien PERALTA
Administration de production : Alice PEROT-HODJIS

Ce spectacle bénéficie de septembre 2015 à août 2017 du soutien de la Charte d'aide à la diffusion signée par l’Onda, Arcadi, l’OARA, l’ODIA Normandie, Réseau en scène – Languedoc-

L’Arche est éditeur et agent théâtral des pièces représentées
© L’Arche Éditeur – http://www.arche-editeur.com

Julia, sans emploi, trouve un travail de femme de ménage chez Walter, un veuf qui vit seul et reclus chez lui.

Julia tente tant bien que mal d'accepter à toutes les conditions imposées par l’homme, telles que ne jamais aérer, garder les rideaux fermés et surtout ne pas rentrer dans une mystérieuse pièce dans laquelle Walter se rend et s’enferme régulièrement...

 

"Voir Clair est une tragédie sur l’aveuglement,
ou comment on arrange la réalité lorsqu’on la refuse.
Ici, on plonge dans une œuvre plus dramatique,
plus noire, on est dans la fable totalement, sans la distance de narration du Moche. Un conte fantastique qui n’est pas loin de l’impressionnant Barbe Bleue dans sa tension dramatique, ici chacun tient son rôle, un face à face
entre un homme et une femme, un huis-clos d’une douceur extrêmement dérangeante." 
Maïa SANDOZ

Perplexe

MArius von Mayenburg

MISE EN SCÈNE :  Maïa SANDOZ

 

Avec Adèle HAENEL, Aurélie VERILLON, Paul MOULIN, Serge BIAVAN et Christophe DANVIN

Traductions : Hélène Mauler & René Zahnd

Collaborations artistiques :
Paul MOULIN, Guillaume MOITESSIER
Scénographie, costumes : Catherine COSME
Musique : Christophe Danvin
Création lumières : Bruno BRINAS
Assistant mise en scène : Cyrille LABBÉ
Collaboration chorégraphique : Gilles NICOLAS
Accessoires : Catherine COSME, Isabelle CHASSERIAULT
Régie Générale :  Bastien PERALTA
Administration de production : Alice PEROT-HODJIS

Ce spectacle bénéficie de septembre 2015 à août 2017 du soutien de la Charte d'aide à la diffusion signée par l’Onda, Arcadi, l’OARA, l’ODIA Normandie, Réseau en scène – Languedoc-

© L’Arche Éditeur – http://www.arche-editeur.com
L’Arche est éditeur et agent théâtral des pièces représentées

 

Dans “Perplexe”, Marius Von Mayenburg s’amuse à confondre les identités. Au départ, Eva et Robert partent en vacances et demandent à leurs amis Judith et Sébastien d’arroser les plantes durant leur absence. À leur retour, Judith et Sébastien habitent désormais la maison et éjectent les anciens propriétaire du lieu. Eva et Robert réapparaissent plus tard mais désormais dans le rôle des enfants de Judith et Sébastien. “Perplexe” est donc construit sur ces changements constants d’identité et de réalité. Les rôles se transforment, s’inversent jusqu’à basculer dans l’absurde.

"Perplexe est un objet grinçant et extrêmement drôle. Mayenburg ici offre une réelle déconstruction de l’espace
et du temps. Les changements, les glissements s’ouvrent à toute vitesse, comme dans Le Moche : nous sommes chez eux, mais lorsqu’elle leur demande de partir, on est chez elle
jusqu’à ce qu’il rentre et s’étonne de la trouver chez lui, etc.
Les figures évoluent en fonction de ce qui est énoncé :
je suis ta femme mais tu es mon fils, il est mon mari,
mais il est aussi un simple ami la seconde d’après…
ainsi pas de couple attitré mais des possibles combinaisons.
"
Maïa SANDOZ